Jour 7…Unique! Reset pour demain!

Voilà c’ est fait!


Un autre dans le collimateur…un 7ième  marathon qui s’ est dessiné en 2 plan.

8,5 kilomètres ce matin soit tout de suite après le cours au gym de 9h 15.

56 minutes

Il restait donc 33, 695 kilomètres pour compléter

Puis j’ ai filé vers Pfizer à Ville St Laurent pour leur 1er cours de l’ année pour midi.

Les gens étaient de bonne humeur et le coach aussi! 

Les endorphines??? 😉   Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!

De retour vers le gym pour 13h 30 je réembarque sur le tapis à 13h 45.

Ce soir j’ avais un cours à 18h et 19h ( je croyais… )alors je me suis dis j’ espère pouvoir terminer avant 17h 30 question de préparer le cours…et ne pas avoir à courir à 20h… j’ ai terminé à 17h 23 bien exactement et fort heureux de ce 7ième.

J’ai fameusement négocié les 17 derniers kilomètres non trop sans effort entre  10,2 et 10,5 k heures.

À 19h croyant qu’ il me restait 1 cours à donner 

À la fin du cours je vois Danick le coach!  Il attendait pour entrer dans la salle…j’avais oublié que le nouvel horaire lui conférait le cours de 19h le mardi!!!  Yéééééééééé repos

De belles sensations qui donne au total si j’ enlève tout le superflus ( remplissage de bouteille, changement de bas, pause pipi, crème sur pied, etc ) cela donne 4 heures 15.

Quand tout est synchronisé je calcule le temps. 😀

Quand il y a du  » brettage » voire du « gossage »…je me contente de faire le 42,2 sans calculer  mais jusqu’à présent toujours en deçà du 5 heures.

Merci à Joey pour sa soupe…merci à ceux et celle qui m’ont accompagné  ne serait-ce que quelques kilomètres ou encore les mots que vous m’ avez adressé lorsque vous passiez dans le couloir.

Comme je l’ai déjà dis le plus difficile n’ est pas de courir 42,2k à tous les jours mais bien de continuer à vaquer à mes occupations quotidiennes.

Je pourrais sans problème me taper minimum 50-60 kilomètres et plus à tous les jours si je n’ avais que çà à faire mais tel n’ est pas le cas.

Courir c’ est facile…c’ est tout le reste qui n’est pas façile en raison du temps requis.

Je ne m’ en plaint pas c’ est un constat. 🙂

Ha oui mes pulsations redescendu à +- 130 à 10k heure.  L’ oeuvre d,une force occulte?

Qui sait? 😉

En tout les cas j’ ai la chance d’ avoir un corps et 2 jambes qui savent supporter la charge et ce malgré je le répète encore  d’ aucun entrainement  car actuellement…c’ est ce que je fais je m’ entraine.

Et je remercie la providence pour cette chance que j’ai…

Hormis la petite myotendinite cheville gauche qui revient ( relent du décatriathlon de Vidauban en 2006 ) tout baigne chers amis. Mais je sais que ca passera…

Avant de vous laisser je vous offre deux vidéo…

le premier s’ adresse aux cyclistes qui ne savent pas changer une crevaison… qui ont les mains pleins de pouces comme ont dis eh bien regardez ce vidéo et plus jamais vous n’ aurez les mains pleins de pouces! Croyez moi!

C’ est ici!

Et le second lien…

Hé hé hé…

depuis le 1er marathon quand je termine le dernier 500 mètres  j’ ai une musique ( ritournelle ) fétiche que j’ écoute et j’ ai attendu au 7ième jour pour vous la partager!

 Le 7 avec le 2 sont  mes chiffres chanceux.

La méga pièce est ici!

Ca arrache croyez-moi si vous montez le volume!

Ca torche comme disent les jeunes…

Bon repos 🙂 et à demain!

Yves l’heureux…oups…Beauchamp! 

xx

PS: Tout ceux et celles qui m’ écrivez eh bien merci. Comprenez que je n’aurais pas toujours le temps de répondre et veuillez m’ enxcuser mais chose certaine je vous lis soigneusement 🙂


  • 1 comment
  • 1 Comment

    • Sylvain Bernier / janvier 8, 2014 at 2:24

      Bravo Champion,

      Focus mon ami, un pas à la fois,un km à la fois et surtout un jour à la fois. Courage pour la suite A + :0).

      Répondre

    Laisser un commentaire